Les chrysanthèmes de la Toussaint

Publié le par marie-jeanne garnier

chr bak

Novembre arrive, novembre est là.

C'est le jour de la Toussaint,

Fleurissons les tombes de nos anciens

Afin de respecter le souvenir.

 

Mais que la pensée demeure

Au-delà des murs de ce cimetière

Car l'esprit, l'âme jamais ne meurt,

Mais se repose dans l'au-delà.

 

Puisqu'un jour il faut partir,

Dieu seul sait le jour et l'heure

Et le pourquoi, et la manière,

Profitons de ce temps qui nous est accordé.

 

Rendons hommage à ceux qui sont partis,

N'ayant parfois pas eu le temps

De dire "au-revoir" à leurs enfants

Ni d'écrire leur testament.

 

Continuons à les aimer de tout notre coeur

Car l'amour n'a pas de frontières.

Si nous percevons encore leur amour,

Alors, eux aussi, reçoivent le nôtre.

 

Lorsqu'un jour, nous partirons,

A la porte de l'au-delà, ils nous attendront.

Les revoir sera un grand bonheur

Ainsi que les retrouver peut-être pour toujours.

                                    Marie-Jeanne GARNIER

Publié dans poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article